Validation des pré-candidatures à l’investiture

Conformément au calendrier annoncé, le conseil d’administration de Demain La Décroissance a validé, à ce jour, deux pré-candidatures à l’investiture du mouvement pour l’élection présidentielle de 2022. Il s’agit de Hugues Gérald Nono Wouafo et Christian Laurut qui sont invités à présenter toutes communications d’ici au 1er septembre 2021, date à laquelle le mouvement décidera de l’investiture définitive.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Validation des pré-candidatures à l’investiture

  1. Chapuis René dit :

    Christian Laurut parle d’une candidature pour une vraie décroissance : y-a t-il une ou des candidatures ( ou candidatures potentielles ) avec pour projet une décroissance qui serait selon lui fausse pour les élections présidentielles de 2022 ?

    • Le terme “vraie” décroissance vient d’être remplacé par celui de décroissance “réelle”, qui me semble encore plus explicite par rapport à l’idée de la décroissance que je m’efforce de développer. En effet, il s’agit de montrer qu’il existe une décroissance “réelle”, concrète et inéluctable qui surviendra par le simple effet des lois de la physique appliquées au mode de production capitaliste croissanciste, sous un délai proche mais ne pouvant être déterminé avec précision. Cette réalité de la décroissance qui créera de fait une situation pré-révolutionnaire mondiale s’oppose à une chimère, respectable mais sans conséquence tangible d’un point de vue politique de puis plus de cinquante ans, à savoir celle d’une décroissance volontaire (décroissance “non réelle”, ou illusoire) initiée par un groupuscule d’homo sapiens vivant dans des pays du G7 et représentant moins de 0,01% de la population mondiale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *